Capgemini caracole en tête du classement des entreprises de services numériques en France

2 années fabien

Les services qui optimisent l’accompagnement dans la transition numérique font un véritable boom dans le secteur du service numérique. Tandis que les start-ups qui œuvrent dans des solutions d’infrastructures sont un peu à la traîne.

Une véritable croissance des services numériques sur le marché des services

Selon le cabinet PAC, les services numériques retrouvent du dynamisme sur le marché avec une croissance de 1 % des activités, en 2015. Toutefois, concernant la part de marché, comme en 2014, c’est toujours Capgemini qui mène en tête du classement des entreprises de services numériques les plus performantes. Une entité qui effectue surtout des services d’accompagnement dans la transformation numérique. Quant aux firmes qui misent sur les infrastructures comme IBM ou encore HP, elles peinent à grignoter des parts de marché et si IBM se rétrograde d’année en année, on ne voit même pas HP dans la liste des tops 10 d’ESN. Concernant les autres entreprises comprises dans le classement d’ESN, on retrouve Atos en troisième position après IBM et les 8 autres firmes qui grignotent de plus en plus le marché dans le secteur avec 44 % de part de marché en total.

La tête à la transition numérique

Dans le classement effectué par PAC après son étude concernant la part de marché et les chiffres d’affaires en 2015, au niveau des entreprises de services numériques,  les consommateurs surtout les professionnels ont surtout besoin d’appui pour rendre plus performants leurs infrastructures. En effet, les entreprises qui vous fournissent des services  ou des produits qui permettent de passer la transition numérique fournissent des solutions et des applications pertinentes alors que celles qui produites et commercialisent des infrastructures ne font que dans la vente de produit. Ainsi, on comprend la domination de Capgemini dans le top 10 de PAC avec un chiffre d’affaires de 2.297 millions d’euros en 2015 et une progression de 1.1 % par rapport à 2014.