Comment protéger les réseaux informatiques d’une TPE-PME ?

2 années fabien

À force d’avoir des recommandations en tout genre, on en perd le nord surtout pour un dirigeant de petite entreprise qui doit faire en sorte de bien sécuriser son réseau. En effet, pour ne pas perdre ses données et travailler dans les meilleures conditions, il est nécessaire de suivre quelques conseils. Mais dans tout ceci, pour ne pas s’embrouiller, il est important de s’organiser et de bien se poser pour assurer la protection de son réseau informatique.

Ayez toujours un système de sécurité physique

Même si vous n’êtes qu’une petite structure, vous gérez et stockez des données qu’il faut protéger. Les systèmes de protection informatique, tout le monde les connaît, mais ici, il s’agit plutôt de la protection physique et du pare-feu qui n’est pas un logiciel. En effet, ce type de protection n’est pas plus performant qu’une protection physique de type Fortigate ou encore Cisco. Ces derniers qui jouent à la fois le rôle d’anti-virus, d’anti-spam, mais aussi, de vérification des diverses applications et logiciels que vous ouvrez sur votre terminal informatique.

Le contrôle d’accès et la sauvegarde, très importants

La protection des réseaux informatiques passe aussi par le système de contrôle d’accès. En effet, les données ne doivent pas être accessible à n’importe qui, se voit être un collaborateur dans l’entreprise. Il faut réduire les accès en usant par exemple, de l’annuaire LDAP qui permet de référencer les utilisateurs et leurs profils. Le système de sauvegarde ou de back-up est également très important. Pour cela, il faut toujours avoir à l’esprit que votre réseau ne doit pas être victime d’un piratage. Il est donc essentiel de procéder à des back-ups en temps réel et de délocaliser les sauvegardes effectuées pour éviter les vols et les pertes d’informations. Les solutions Cloud, hébergeur, ou encore data protection manager sont la solution idéale pour remédier à ce genre d’incident.