Entrepreneuriat : Fleur Pellerin lance Korelya

2 années fabien

Connue il y a peu encore comme la ministre de la Fonction publique, Fleur Pellerin songe aujourd’hui à tenter sa chance dans le monde des affaires. Celle qui a donné sa démission auprès du gouvernement a en effet annoncé son projet de lancer Korelya, une start-up dont les activités n’ont pas encore été dévoilées. Il est néanmoins certain que l’entreprise aura pour vocation d’offrir une assistance aux investisseurs coréens œuvrant dans les nouvelles technologies, et souhaitant percer en France.

Une annonce qui a surpris la France

Il y a quelques semaines encore, Fleur Pellerin donnait l’image d’une ministre engagée. C’était donc avec surprise que son annonce de quitter le gouvernement a été accueilli. Pour rappel, l’ex-fonctionnaire justifiait son départ par son envie de se consacrer à la création d’une start-up. Une décision qui a mis fin à plus de 15 années de services envers la France, et qui a par la même occasion fait connaître les nouvelles aspirations de la dame. Les premières informations concernant cette future entreprise ont été révélées par JDD qui affirme que Korelya prêtera secours à des entreprises sud-coréennes. Jusqu’à présent, ce serait surtout les investisseurs spécialisés dans le high-tech que la société devrait soutenir. Si Fleur Pellerin n’a laissé fuir aucune autre information, les détails devraient être révélées au public d’ici quelques semaines.

Une entrepreneure fidèle à ses origines

Si Fleur Pellerin s’est jusqu’à présent fait connaître pour son parcours professionnel exemplaire en France, l’ancienne ministre n’en est pas moins fière de ses origines coréennes. Celle qui a vu le jour à Séoul a en effet déjà exprimé son affection pour son pays d’origine. Reçue en triomphe en Corée du Sud il y a quelques années, Fleur Pellerin semble aujourd’hui convaincue que les investisseurs coréens peuvent trouver d’excellentes opportunités sur le marché high-tech français.