Lenovo a trouvé le moyen d’être plus à l’écoute de ses consommateurs

12 mois fabien

Lenovo, leader mondial de la vente d’ordinateur, vient de développer une application et un système qui lui permettent de contrôler en permanence les actions et les réactions de ses consommateurs français dans les plateformes d’interaction web.

Lenovo veut comprendre ses clients français

L’image et la réputation de ses produits, Lenovo s’en souci. En effet, la firme leader mondiale de la vente d’ordinateur veut connaître et répondre efficacement les soucis de ses clients français. Pour cela, Lenovo a mis en place cette année, des outils qui lui permettent d’assurer une veille média pertinente en analysant les commentaires et les remarques qu’il a sur ses produits, dans les réseaux sociaux et les forums. Pour ce faire, la firme travaille avec l’éditeur SAS qui est en charge d’assurer le développement des outils qui permettent d’effectuer l’analyse et le traitement des données et des informations collectées au niveau des différents types de plateforme sociale.

Des humains dans la chaîne

Même si Lenovo prévoit d’automatiser les réponses et  le traitement des commentaires en fonction des besoins et des analyses, la solution de SAS engagera toujours des humains. En effet, SAS prévoit d’assurer le traitement grâce à des mots-clés qui vont permettre de lister et de classer les différents commentaires sur les réseaux sociaux. Cependant, comme les mots-clés ne sont pas exhaustifs, il est essentiel que le traitement humain se fasse. Par ailleurs, à travers ses analyses, Lenovo vise également l’amélioration de ses produits et services. Notamment, en détectant les véritables besoins des consommateurs et de travailler ses produits en fonction. Cela parce qu’il fut un temps où l’analyse de Lenovo comprenait que ses clients avaient besoin d’un terminal moins épais, mais que finalement, ces derniers voulaient surtout un appareil avec une utilisation confortable ainsi qu’une résolution d’écran agréable. D’où, le besoin de bien traiter chaque commentaire.