Surveillez ces tendances de la technologie mobile en 2019

5 mois fabien

A la fin de 2018, le service informatique aurait dû être à l’affût des dernières tendances en matière de technologie mobile d’entreprise. Les appareils mobiles sont devenus plus intelligents, plus grands et plus rapides. Et les organisations ont continué à embrasser et à intégrer ces technologies.

Les technologies mobiles au sein de l’entreprise connaissent un développement fulgurant. Tandis que les employés réclamaient des améliorations de l’expérience utilisateur, les développeurs d’applications mobiles ont tenté de s’adapter à leurs besoins. Avec tous ces changements survenus au cours des dernières années, les professionnels de l’informatique qui gèrent les stratégies mobiles devraient surveiller de près les tendances de ces technologies cette année.

Les smartphones deviennent plus intelligents

L’intelligence artificielle et les assistants virtuels ne sont pas les nouvelles tendances de la technologie mobile pour 2019, mais il est de plus en plus courant que les périphériques mobiles intègrent les technologies d’IA dans les systèmes d’exploitation, les assistants virtuels et les chatbots.

Voici quelques smartphones intégrant l’IA en anglais :

Le marché actuel des appareils mobiles indique ces changements. Par exemple, les puces de Qualcomm et de Huawei incluent déjà des capacités d’intelligence artificielle. Selon des spécialistes, les utilisateurs pourront utiliser les commandes vocales pour alimenter leurs appareils mobiles dans les deux ou trois prochaines années.

Développement mobile du futur

Les développeurs doivent également s’adapter aux tendances de la technologie mobile en 2019. Le développement mobile multiplateforme devient de plus en plus viable à mesure que de plus en plus de développeurs se tournent vers des frameworks tels que NativeScript et React Native.

De telles structures permettent aux développeurs d’écrire une baise de code pour Apple iOS et Google Android. Des outils tels que Apache Cordova ont déjà tenté de le faire en créant des applications hybrides affichant le contenu Web dans une vue native. Cependant, chaque plateforme nécessite certaines personnalisations, ce qui complique la tâche des développeurs qui souhaitent réellement utiliser un seul code.